Archives pour la catégorie Non classé

* Histoire de 3HO – 50ème anniversaire

Yogi Bhajan a introduit le Kundalini Yoga en Occident à la fin des années 1960, en provenance de l’Inde. Ses enseignements incluent un style de vie complet qui permet au rayonnement de l’âme de briller dans toutes les facettes de la vie. Depuis 50 ans, la communauté 3HO à travers le monde s’est engagée à partager cette information précieuse et à créer une communauté inspirée de personnes partageant les mêmes idées à travers le monde.

1968 : Yogi Bhajan arrive au Canada pour apporter le Kundalini Yoga en Occident

 

Le 5/01/1969 : Yogi Bhajan donne sa première conférence publique sur le Kundalini Yoga

 


06/1970 : le premier solstice d’été a lieu

1971 : les premiers ashrams à Espanola et Los Angeles (55 autres ashrams apparaîtront au cours de cette année dans 5 différents pays)

 

1971 : le premier Yoga Tantrique Blanc

 

1974 : le premier anniversaire de Yogi Bhajan célébré

 

1974 : premier festival européen

 


1976 : premier camp international des femmes

 


1977 : premier solstice d’été à Ram Das Puri

 

1979 : premier camps des jeunes Khalsa

 


1985 : première journée de la Paix au Solstice d’été

 

1990 : première marche de guérison lors de la journée de la Paix

 

6/10/2004 : Yogi Bhajan quitte son corps

* Alcool : une étude démolit « le mythe » du petit verre bon pour la santé

« Un verre, ça va, trois verres, bonjour les dégâts », ce slogan, que chacun a en gardé en mémoire, est-il trompeur ? Selon une vaste étude menée sur la fréquence et l’impact de la consommation d’alcool, boire ne serait-ce qu’un verre de vin ou de bière par jour comporte un risque pour la santé. Une étude qui va faire jaser et qui prône le « zéro alcool ».

L’étude, publiée vendredi par la revue médicale The Lancet, évalue les niveaux de consommation d’alcool et leurs effets sur la santé dans 195 pays entre 1990 et 2016. L’alcool a causé 2,8 millions de morts en 2016, note-t-elle. Chaque année, un buveur d’alcool sur trois meurt de problèmes de santé liés à l’alcool. Le monde compte 2,4 milliards de buveurs, dont 63 % sont des hommes. Toujours selon l’étude, en 2016, la consommation d’alcool était le septième facteur de risque de décès prématuré et d’invalidité dans le monde et la principale cause de décès chez les personnes âgées de 15 à 49 ans (accidents de la route, suicides, tuberculose, etc.). L’alcool est associé à près d’un décès sur dix dans cette tranche d’âge.

« Le mythe selon lequel un ou deux verres par jour sont bons pour vous n’est qu’un mythe »

Boire un verre par jour pendant un an augmente parmi les personnes âgées de 15 à 95 ans de 0,5 % le risque de développer l’un des 23 problèmes de santé liés à l’alcool (cancers, maladies cardiovasculaires, AVC, cirrhose, accidents, violences, etc.) par comparaison avec les non-buveurs, estiment les auteurs. Cela correspond à un excès de mortalité de 100 000 morts par an dans le monde pour un verre par jour, précise le Dr Emmanuela Gakidou de l’Institut de métrologie et d’évaluation de la santé (IHME, université de Washington), coauteure de l’étude. « Les risques pour la santé associés à l’alcool sont énormes », dit-elle.

Selon elle, ces résultats confortent d’autres recherches récentes qui ont mis en évidence « des corrélations claires et convaincantes entre la consommation d’alcool et la mort prématurée, le cancer et les problèmes cardiovasculaires ». « Le mythe selon lequel un ou deux verres par jour sont bons pour vous n’est qu’un mythe. » Seul le « zéro alcool » minimalise le risque global de maladies, assure-t-elle.

S’abstenir, est-ce bien raisonnable ?

En moyenne, le plus grand nombre de boissons alcoolisées (vin, bière, alcools forts…) consommées par jour est relevé chez les hommes en Roumanie (8,2) suivis du Portugal et du Luxembourg (7,3 chacun). Pour les femmes, figurent en tête l’Ukraine (4,2), Andorre et le Luxembourg (3,4 chacun). En France, la consommation est de l’ordre en moyenne de 4,9 verres par jour chez les hommes et de 2,9 chez les femmes.

Les boissons ou verres standards contiennent 10 g d’alcool pur. C’est le cas d’un petit verre de vin rouge (100 ml) à 13 degrés (13 % d’alcool) ou d’un « shot » de whisky ou baby-whisky (30 ml à 40 %).

« Étant donné le plaisir vraisemblablement associé à une consommation modérée, affirmer qu’il n’y a pas de niveau “sûr” ne semble pas être un argument en faveur de l’abstention », estime toutefois Sir David Spiegelhalter, statisticien, professeur pour la compréhension publique du risque à l’université de Cambridge. Conduire non plus n’est jamais sans danger à 100 %, pour autant « le gouvernement ne recommande pas aux gens d’éviter de conduire ». « En y pensant, ajoute-t-il, il n’y a pas de niveau de vie sûr, mais personne ne recommanderait l’abstention. »

Publié le | Le Point.fr

* Documentaire vidéo français sur la Kundalini

« C’est avec une grande joie que je vous présente le documentaire très attendu « Au cœur de la Kundalini » sur lequel je travaille depuis un an. Face à cette manifestation particulièrement puissante, je me souviens avoir regretté le manque d’explications et de témoignages sur le sujet, rassemblés au cœur d’une même vidéo. C’est à partir de ce constat que l’idée a émergé de me charger de la création du support que j’aurais voulu avoir à disposition pour m’éclairer. J’espère de tout cœur qu’il saura répondre au mieux à vos interrogations.

Le tournage et le montage ont été entièrement financés par mes fonds personnels. Il était néanmoins très important pour moi de vous le maintenir totalement gratuit, afin que chacun d’entre vous puisse y accéder, sans exception.

Il a simplement été décidé de mettre à disposition un espace pour ceux qui souhaiteraient exprimer leur gratitude : https://www.paypal.me/ytvconscience

Votre soutien permet de maintenir le libre accès et la gratuité de ce type de documentaire. Chaque don est une véritable bénédiction.

Un grand merci à tous.

Yoann' »

Avec la participation de :

– François Breton : http://holosynergie.com/

– Caroline Gauthier : https://aunomducorps.fr/

– Diane Bellego : https://tantradianebellego.com/

– Jean-Luc Jeantieu : https://www.lavoieducoeur.fr/

– Tiphaine Bonnet : tiphaine.bonnet45@gmail.com

– Yoann Chaulet : https://www.conscience-je-suis.com

Retrouvez TV Conscience sur Facebook : https://www.facebook.com/yoanntvconsc…

Musiques : Intro & finale : https://www.youtube.com/watch?v=p9PG6…

Piano background par le très talentueux Jurrivh : https://www.youtube.com/user/Jurrivh

* Les étonnantes vertus de la méditation [vidéo]

La méditation est devenue un nouveau champ de recherche pour les scientifiques. Un documentaire éclairant sur ses bienfaits pour notre santé. Il présente également un panorama des nouvelles applications médicales que la pratique de la méditation pourrait ouvrir dans un avenir proche.

Psychiatres, neurologues et biologistes moléculaires s’intéressent de plus en plus aux effets bénéfiques de la méditation sur le fonctionnement de notre cerveau et de notre organisme. Leurs découvertes récentes ont permis de faire entrer des techniques de méditation dans les hôpitaux, aux États-Unis et en Europe, où elles sont utilisées, en accompagnement thérapeutique, pour réduire, notamment, les douleurs chroniques et le stress lié à de nombreuses pathologies.

Des liens complexes
Véritable gymnastique cérébrale, la méditation réduirait les effets toxiques engendrés par les hormones du stress et aurait ainsi une action bénéfique sur les inflammations chroniques, les défenses immunitaires ou la dégradation de nos cellules. Sa pratique aurait également le pouvoir de modifier l’anatomie du cerveau, qui reste plastique tout au long de la vie, et contribuerait à freiner le vieillissement cérébral. Suivant plusieurs expériences en cours, ce passionnant documentaire décrypte les liens physiologiques complexes entre le « cerveau méditant » et l’organisme. Il présente également un panorama des nouvelles applications médicales que la pratique de la méditation pourrait ouvrir dans un avenir proche.

Voici la bande annonce de ce documentaire

 

 Film complet

* Article de Paris Match sur le Kundalini Yoga

Sat Nam Ji!

Article plutôt correct sauf lorsqu’il est écrit :
– que les mantras sont en sanskrit, alors qu’il s’agit du Gurbani…
– que le KY « ….est déconseillé aux personnes fragiles qui ont déjà connu une bouffée délirante ou qui souffrent d’addictions, de bipolarité ou de schizophrénie. »
Pas du tout, il y a, au contraire, d’excellents résultats pour ces problèmes, notamment pour les addictions.

https://www.parismatch.com/Vivre/Art-de-vivre/Yoga-pourquoi-le-kundalini-a-la-cote-1572799